©Clément Debeir
©Clément Debeir
Rany Boechat
Rany Boechat

Interview radio NEPTUNE FM le 21 février 2015:http://www.neptunefm.com/podcasts/rany-boechat-412

Critique de Serge Chauzy pour Classictoulouse.com

 

..."La plus célèbre des Bacchianas Brasileiras, la 5ème, bénéficie du grand talent de la belle Carioca, Rany Boechat. Voix de velours, silhouette de madone, la cantatrice investit la tendre et si touchante mélopée avec poésie et conviction. En particulier, elle délivre avec une étonnante facilité le si délicat épisode à bouche fermée. Dans le « Prelúdio (Modinha) » de la 1èreBacchiana, l'octuor de violoncelles fait des merveilles. Emmené avec passion et sensibilité par Gautier Capuçon, l'ensemble de ces musiciens génère l'émotion qui imprègne toute cette pièce admirable."... ..."Rany Boechat excelle avec la même conviction dans la Bossa Nova des années soixante dont elle distille les grands « hits » avec un naturel, une justesse et cette « saudade » incontournable qui nourrit toute cette éblouissante littérature. De « Desafinado » à « Samba de uma nota só » en passant par « Ela é Carioca », la plus chaleureuse des nostalgies est au rendez-vous". ...

 

Consultez l'article complet en cliquant sur le lien suivant:

 

http://www.classictoulouse.com/a-festivals-musikatoulouse-2010-bresilien2.html

 

 


 

Master Classes - Nancy - par Yonel Buldrini pour www.forumopera.com

 

....Rany Boechat (Brésil) aborda joliment la Cavatine de Rosina « Una voce poco fa » (Il Barbiere di Siviglia), d'un timbre velouté et chaleureux, uni et doté d'un aigu « épais » et plein, ajoutant à cela une belle qualité d'interprétation pour un personnage de fine mouche opiniâtre, chantant tout de même « sarò una vipera », (je serai une vipère) pour celui qui s'opposera à ses desseins...

 

Consultez l'article complet en cliquant sur le lien suivant:

http://www.forumopera.com/spectacle/lart-de-transmettre-lart

Tweets de Rany Boechat Voice 4 @BoechatRany